ORLÉANS : moins de 15 % d’orléanais ont voté  pour Serge Grouard !

Laissons parler les chiffres ce matin !

La ville d’Orléans compte 116 685habitants (2017) ; près d’un orléanais sur deux n’est pas inscrit sur une liste électorale  (ils sont 53 707 non-inscrits).

Ainsi, à Orléans, 62 978 orléanais sont inscrits.

Le 28 juin 2020, seuls 22 929 INSCRITS ont voté soit une participation de 36% ! C’est bien cela, plus de 6 orléanais sur 10 n’ont pas voté !

Voyons de plus près les résultats pour chaque candidat !

Serge Grouard, qui portait une liste LR et UDI, a gagné la mairie avec 9 098 voix (39 sièges). Jean Philippe Grand, qui portait une liste de « gôche » (EEVL, PS, PCF, Orléans-Ensemble…) a, quant à lui, obtenu la « deuxième place » avec 7 163 voix (9 sièges). Enfin, le maire sortant Olivier Carré de LREM, est le dernier avec 6 318 voix (7 sièges). Vous avez bien lu ! 40 049 orléanais inscrits n’ont pas voté ce dimanche : 63% d’abstention ! Le plus grand nombre des électeurs orléanais s’est tenu à l’écart du jeu électoral à Orléans!

Ce qui est rassurant, c’est de savoir que la bourgeoisie LR et LREM inscrite ne représente que 15 416 votes, soit 1 orléanais sur 10. Les « bobos » ne sont que 7 163 !

Ainsi, 40 399 inscrits ne sont pas des bourgeois de droite ni des « bobos ».

Ce qui est indéniable donc, c’est que ces 40 399 inscrits n’ont pas été intéressés ni même enthousiasmés par les candidats en lice !

Argüer que la Covid-19 a fait peur ne serait que conjecture ! Il faut enfin dire les choses telles qu’elles se montrent à nous ! Orléans est aux mains d’une oligarchie bourgeoise qui plus est minoritaire (les chiffres parlent d’eux-mêmes), qui ne tient que parce que la parole des citoyens est bâillonnée !

Alors que la bourgeoisie d’Orléans peut accéder à une information adaptée à ses besoins et orientée en fonction de sa position sociale, le peuple des citoyens d’Orléans ne dispose que d’une information insuffisante et non critique ; c’est la logique éditoriale des médias orléanais, qui privilégient les thèmes vendeurs plutôt que le service au lecteur ! Allons-nous continuer d’accepter l’idée d’une « information soigneusement filtrée » (censurée ?) à l’usage des citoyens ?

L’information à Orléans n’est jamais abordée en termes de besoins du corps social. Par exemple, avons-nous vu les médias locaux dont je tairai le nom, mettre en place une vraie étude des besoins des citoyens d’Orléans ? Cette aspiration à recueillir le ressenti du peuple des citoyens orléanais  pour en faire le cœur de l’information n’intéresse pas les candidats de la minorité dominante, donc les médias ne s’y intéressent  pas davantage !

Alors que la précarité croissante et la baisse du pouvoir d’achat sont cruellement  ressenties, la mairie d’Orléans ouvre ses portes à la droite de François Fillon qui a été fortement soutenu par notre nouveau maire Serge Grouard ! Est-ce à dire que les Orléanais veulent voir le programme « filloniste »  à Orléans ? Non ! Seuls 9 098 électeurs ont voté pour Serge Grouard LR et UDI !

Cessons de mettre en cause le peuple citoyen d’Orléans ! Si nous voulons que cela change il est primordial de faire entendre la voix des 40 099 abstentionnistes !

Comment ? Créons un réseau citoyen orléanais ; reprenons notre place parmi le peuple, avec le peuple et pour le peuple ! Soyons partout et offrons nos moyens pour informer et redonner la parole aux citoyens !

Le Conseil Municipal doit être sous l’œil attentif du plus grand nombre. C’est le premier des combats ! Tout ce qui va se décider au Conseil Municipal ne doit plus jamais se faire sans l’avis des plus nombreux, des 40 000 orléanais qui ne sont pas allés voter !

                                                                                                          A suivre…

                                                                                                          Cassandre.