Actions

Vers une convergence de toutes les luttes

Nous nous sommes retrouvés le vendredi 30 mars devant la gare d’Orléans, pour une conférence de presse où nous avons affirmé notre soutien sans faille au mouvement des cheminots, ainsi qu’aux autres mouvements qui se forment dans les services publics pour s’opposer à la casse généralisée organisée par Emmanuel MACRON. Malheureusement, la presse invitée brillait par son absence.

Démanteler les services publics, c’est démanteler la République elle-même, c’est démanteler notre vivre-ensemble. De la SNCF aux EHPAD, des tribunaux aux hôpitaux en passant par les universités, les voix s’élèvent contre cette politique d’Emmanuel MACRON !

Partout, la France Insoumise sera là, aux côtés de ceux qui luttent pour l’intérêt général !

Deux actions militantes pour la cause animale

Les 7  et 8 septembre 2019 a eu lieu la fête de la Sange au château de Sully Sur Loire. Il s’agit d’un rassemblement organisé par les fédérations de la Chasse et de la Pêche proposant des stands de produits des terroirs et des démonstrations de direction équestre et canine et ainsi qu’un spectacle de montreur d’ours.

8 Juin 2019 : Marche pour la fermeture des abattoirs

3 millions d’animaux tués par jour dans les abattoirs Français ; plusieurs dizaines de millions de poissons sacrifiésCette hécatombe n’est pas destinée à la nécessité de satisfaire les besoins alimentaires humains, mais bien plutôt les profits des géants de l’agro business.Pour des objectifs de rentabilité et de profits, des animaux vivent et meurent dans de grandes souffrances, qu’elles naissent de leur vie en cage, …

Soutien aux énergéticiens en lutte

La France Insoumise Orléanais apporte tout son soutien aux énergéticiens entrés en lutte. Les élu(e)s des quatre Comités Centraux d'Entreprise du secteur des Industries Électriques et Gazières (EDF, ENGIE, ENEDIS, GRDF) demandent également le soutien de tous. Ils ont...

2 nouveaux décès aux Urgences de l’hôpital de Tours

Dans la nuit du 11 au 12 avril et le 3 mai, deux personnes âgées de 90 ans sont décédées dans la salle d’attente des urgences de l’hôpital de Tours, au milieu de la foule des autres personnes qui attendaient leur tour. Ces deux personnes souffraient de pathologies...