De Rio à Orléans : c’est la rentrée !

Rio, le Président Lula victime du lawfare 

Ce vendredi 5 septembre, le Président du groupe parlementaire de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon s’est rendu au Brésil pour rencontrer le Président Luiz Inácio Lula da Silva dit Lula emprisonné depuis le 31 août 2018 dans le cadre d’un véritable coup d’État judiciaire et en cela, le Président Lula a été l’une des nombreuses victimes du Lawfare.

C’est l’objet de l’article que nous consacrons à ce sujet.

Par ailleurs, une tribune a été publiée dans le Journal de Dimanche de ce dimanche 8 septembre de plus de 200 personnalités, contre cette nouvelle pratique visant à utiliser la justice pour éliminer les opposants politiques. On peut retrouver l’intégralité de cet article sur le site de Jean-Luc Mélenchon.

 Orléans, les municipales 2020, c’est bientôt !

 Les citoyens seront appelés à se prononcer les 15 et 22 mars 2020 entre plusieurs listes pour leurs futurs représentants municipaux et métropolitains. La France Insoumise Orléanais sera mobilisée pour permettre aux électeurs et électrices d’opter pour une alternance politique en faveur d’une prose de pouvoirs des habitants pour une politique écosociale.

Les insoumis orléanais et de la métropole poursuivront le dialogue avec la population tel qu’il a été entrepris depuis plusieurs mois et ce dialogue aura son pendant sur internet avec une page Facebook intitulée tout simplement Orléans en commun.

Régulièrement, ce blog ainsi que la page Facebook seront alimentés par des prises de position ouvertes à la discussion en sachant que les insoumis orléanais apporteront leur soutien à une liste d’ouverture au monde associatif, culturel notamment des quartiers populaires qui doivent avoir enfin leur mot à dire dans la gestion de leur quartier.

Sur Orléans, les insoumis privilégient une vision ambitieuse respectueuse de la diversité citoyenne dans le cadre d’un projet de bien-être de tous et pour cela, le projet met en avant les quatre priorités :

  • Une ville verte, sobre et conviviale
  • Le choix de l’émancipation citoyenne et culturelle
  • Le choix de la coopération pour la Métropole
  • Le développement de nouvelles solidarités citoyennes

Dans ces perspectives, les insoumis souhaitent un profond changement des rapports entre les citoyens et des rapports entre ceux-ci et ce qui contribue à façonner l’écosystème compatible avec la vie humaine.

C’est pourquoi les insoumis proposent un projet qui tient compte des nouveaux défis que constitue le changement climatique, la fragilisation des liens sociaux, la perte des valeurs républicaines, fondement de la République française.

En cette rentrée, les insoumis font trois propositions majeures :

  • La gestion en régie publique à 100 % de l’eau
  • La lutte contre la pauvreté
  • Faire de nos quartiers, un lieu de vie

Chaque mois, les insoumis soumettront de nouvelles propositions qui resteront en lien avec les quatre priorités citées plus haut.

Ces prises de positions permettent de mieux cerner le cadre de l’engagement des insoumis pour une véritable alternance démocratique et citoyenne dans une orientation résolument écosociale.

Nos analyses de l’actualité : 

A Rio, Lula victime du Lawfare

Régie Publique de l’eau à 100 % : traitement, distribution et assainissement

Nouvelles citoyennetés :  Lutte contre la pauvreté, agir pour l’éradiquer

Faisons de nos quartiers,  un lieu de vie

Nos luttes :

Deux actions militantes  pour la cause animale

Notre coup de cœur littéraire de la quinzaine

David Grann  – Editions Pocket – La note américaine