FI de l’Orléanais

Le site de la France Insoumise à Orléans et sa région

Communiqué de Décidons en Commun du 29 mai

Second tour des élections municipales à Orléans le 28 juin

 

Chers Orléanais.es,

            Dans ce contexte si particulier de déconfinement, nous tenons à dénoncer le choix hasardeux fait par le gouvernement de maintenir le second tour des élections municipales au 28 juin prochain.

            Depuis le début de la crise, les décisions du Premier ministre ont contribué à délégitimer cette élection si importante pour nos territoires : le maintien coûte que coûte du premier tour le 15 mars, sans consultation des partis d’opposition, au lendemain de l’annonce de la fermeture des établissements scolaires, des bars, restaurants et lieux de spectacle, a entraîné une abstention record de 64% à Orléans, alors même que la campagne était de fait à l’arrêt depuis trois semaines à cause de la progression du virus et des inquiétudes que celle-ci entraînait.

 

( Lire la suite en cliquant sur le texte )

 

Message au président Macron

(et à tous ceux qui voudront le lire)

 

Monsieur le Président,

         Vous avez conseillé aux Français, lors de votre allocution du 16 mars 2020 annonçant les mesures de confinement prises par vous pour faire face à l’épidémie de Covid-19, de mettre à profit ces semaines d’isolement pour « retrouver le goût de l’essentiel », de « l’éducation », de la « culture ». Une fois n’étant pas coutume, heureusement, j’ai suivi votre recommandation, prenant le temps de mettre au net ma pensée sur les événements des semaines passées.

        Dès le début de cette crise, vous avez mis en avant la difficulté de faire face à ce virus d’un type nouveau, pour le moment mal connu des scientifiques mêmes. Ce fait est exact, et c’est justement ce qui rend notre situation exceptionnelle. Est-ce cependant la première fois de son histoire que la France, pour ne parler que d’elle, se trouve à la croisée des chemins ? Non. Et c’est face aux grands défis que se révèlent enfin les grands dirigeants. Avant vous Carnot, Gambetta, Clemenceau, De Gaulle et tant d’autres, quel que soit le regard que l’on puisse poser sur leur politique, se portèrent en avant quand la nation frôlait l’abîme, ou « l’écroulement », pour reprendre le vocabulaire de votre premier ministre. Et que dire encore de la force de tempérament d’une Louise Michel, d’une Lucie Aubrac, d’une Danielle Casanova qui, dans les temps de malheur, placèrent le bien commun au-dessus de tout ? Si le péril est aujourd’hui d’une nature bien différente, n’oubliez pas que c’est à cette aune que vous serez jugé, et non comme un citoyen ordinaire que vous n’êtes plus, puisque c’est à vous qu’il revient en dernier lieu d’agir et de décider.

(Lire la suite en cliquant sur le texte ou l’image)

 

1er Mai confinés et révoltés

Orléans Décidons En Commun

 

Campagnes Nationales / Actualité

Nos Batailles

Nos Batailles

  Un vaste entrepôt froid, centre de tri impersonnel, où les employés vont et viennent tels des machines. Au bout du tapis roulant, les yeux posés sur son écran de contrôle, Olivier régule le passage des colis. Comme souvent, la première impression est la mauvaise : ce bonnet enfoncé sur le crâne, ces gestes mécaniques, ce regard étrangement fixe ….

COVID-19 : Une Pandémie néo-libérale

COVID-19 : Une Pandémie néo-libérale

l est de rigueur en période de crise de s’abstenir de critiquer les gouvernants afin de les laisser accomplir leurs fonctions. Mais le citoyen ne perd pas le droit de réfléchir et de s’exprimer, « sans haine et sans crainte »,comme pourrait le faire le  témoin objectif d’un procès judiciaire

FEUX EN AUSTRALIE : LA VOIE DU CHAOS

FEUX EN AUSTRALIE : LA VOIE DU CHAOS

11 0
00 000 ha de forêts brûlés, 29 morts humaines, 1 milliard d’ animaux morts sans compter le bétail, 2000 maisons détruites, 100 000 personnes déplacées, une pollution de l’air 11 fois supérieure à un niveau estimé dangereux à Sidney et en Nouvelle Galles du Sud, invasion de particules fines, emmenant les gens aux urgences en raison de problèmes respiratoires, traumatisme et mal-être psychologiques de la population entraînant le déblocage de 7 milliards de dollars

Pour le droit des ours et des animaux sauvages à la liberté

Pour le droit des ours et des animaux sauvages à la liberté

Une audience de référé pour demander le retrait des animauxJeudi 28 Novembre 2019 se tenait une audience de référé au Tribunal Administratif d’Orléans saisi par ONE VOICE, association de défense des animaux, en vue de demander le retrait définitif des ours et autres animaux sauvages détenus par le couple Bruneau-Poliakov,….

Nous sommes la Loire qui se défend

Nous sommes la Loire qui se défend

Manifestation et enquête parlementaire le 20 Octobre 2019 au bois de LatingyOrganisées par le VILLAGE DE LA LOIRE en présence de la députée MATHILDE PANOT« 1000 Sources, 1 fleuve, 1000 affluents, nous sommes la Loire qui se défend ! » tel est le slogan du Village de la Loire.

Deux actions militantes pour la cause animale

Deux actions militantes pour la cause animale

Les 7  et 8 septembre 2019 a eu lieu la fête de la Sange au château de Sully Sur Loire. Il s’agit d’un rassemblement organisé par les fédérations de la Chasse et de la Pêche proposant des stands de produits des terroirs et des démonstrations de direction équestre et canine et ainsi qu’un spectacle de montreur d’ours.

Signons la pétition européenne
pour la fin de l’élevage en cage

Maltraitance animale

Signez la pétition
Pour que la France déclare l’état
d’urgence écologique et climatique

Pétition Urgence climatique

FI de l’Orléannais sur les réseaux sociaux